top of page
  • Gretita

Conseils pour ne pas craquer avec le télétravail

Dernière mise à jour : 23 févr. 2021

Nous sommes trois et le télétravail a été vécu différemment pour chacune d'entre nous.

Une en présentiel permanent, l'autre ne se rend au travail en présentiel qu'une fois par semaine. Quant à la troisième, elle pratique depuis des années, perturbé par des voyages pour le travail. Et des voyages qui nous font rêver. Car oui quand elle nous dit: "je pars une semaine au Texas" ou "je suis à Hong Kong",on trouve cela plus enchanteur que lorsqu' on dit. : "Je file une semaine à Amiens" (jolie ville et gens adorables mais beaucoup moins rêveur).

On sait qu'elle part pour travailler et ne va pas forcément profiter des lieux, mais c'est quand même super cool. Alors aujourd'hui elle ne voyage plus (on sait tous pourquoi en ce moment) elle a plus l'habitude est un meilleur recul que nous sur le télétravail, on la laisse donc le plaisir de nous en parler.


Les temps changent et nous changeons aussi.Quand j'ai appris que j'étais enceinte de mon premier enfant, je savais que je ne pouvais plus tenir le même rythme avec un petit. La question existentielle se posa...en 2014, le télétravail c'était pas encore quelque chose qu'on faisait, sauf les commerciaux qui voyagent 90% du temps. J'ai eu la chance (ou astuce...) de convaincre mon employeur que ma performance et productivité n'allaient pas changer, au contraire ! et c'est comme ça que j'ai commencé à faire du télétravail 80% du temps, et le 20% qui restait, j'ai voyagé pour voir mes collègues, fournisseurs, clients, etc.


Alors vous vous demandez comment faire pour ne pas prendre 2 kgs par mois avec le frigo à côté ? Ou comment faire pour ne pas finir sa série de la veille sur Netflix entre midi et deux ? Ou pire, bosser jusqu'à minuit parce qu'on n'arrive pas à "couper"? Comment faire sans les collèges, la pause café, le resto de midi ?


1) Les pauses et la productivité : ça va ensemble

En fait, quand on travaille à la maison, on sent qu'on doit se montrer plus actif et répondre très vite. Pas question qu'ils pensent que je ne fais rien ! Du coup ça peut arriver de trop charger son agenda et passer 5 heures en visio SANS pause! Erreur de débutante, il faut prévoir des breaks, pour se faire un café, plier le linge, appeler une copine, n'importe. Les pauses de midi sont plus courtes pour les besoins basiques comme manger et boire, et après on peut même aller faire une petite marche, ou bien courir ou aller chercher les courses au drive vite fait (encore gagner quelques minutes le soir pour faire une autre chose).

Les réunions en visio durent 1 heure, pas plus, tout est planifié en avance. Quand c'est fini c'est fini ! Quand j'étais dans un bureau, j'étais toujours en retard pour la prochaine réunion, à cause des "est ce que tu as encore 5 minutes?"; ou "prenons un café vite fait..."


2) L'espace pour travailler

Nous n'avons pas tous un espace dédié au télétravail, je sais, c'est pas évident. Mais, si c'est possible de créer un petit coin, c'est mieux. Une Maman fabuleuse a aménagé son espace dans le salon,elle travaille dans la journée, et après le soir se range vite. Il faut une table, une chaise confortable, et deux écrans, c'est le minimum. Imaginez vous, si vous devez présenter votre jolie étude des résultats pour formation pour vos collègues, et vous ne le voyez pas ! Vous êtes seule à parler devant un écran sans même voir leurs réactions. C'est là qu'un deuxième écran sauve la vie. Et quand vous êtes dans des visios bidons, vous pouvez toujours faire une chose en même temps (oui, encore la productivité !).

Les employeurs qui sont habitués à avoir des collaborateurs en télétravail, fournissent le matériel. Pour le dos, les yeux (les fesses !) c'est super important, et maintenant les médecins du travail le savent et travaillent sur l'ergonomie et le bien-être. Du coup, il ne faut pas hésiter à demander, nous avons le droit de travailler dans de bonnes conditions.


3) Manger ou pas manger:

Je vais être très honnête, pour éviter le grignotage j'évite d'acheter les aliments “pièges". Pas de bonbons, pas de chocolat, pas de gâteaux. Faut se faire plaisir le week-end :)

On n'a simplement pas trop envie de se préparer une raclette ou moules frites quand nous sommes seules, on mange naturellement moins quand on est seul, mais gare au grignotage ! Et ne faites pas comme moi, buvez de l'eau, beaucoup! Maintenant que je suis une survivante confirmée du télétravail, je fais le jeûn intermittent, mais ça fera l'objet d'un autre article :)!


4) Et le lien social ?

Vous êtes en train de vous demander comment remplacer les liens créés au travail ? J'avoue qu'avant d'avoir mes enfants, mes amis étaient mes collègues (même mon mari travaillait avec moi avant). Depuis les enfants, j'ai rencontré des mamans tellement sympas, nous partageons sur whatsapp, on se retrouve pour des soirées troc apéro (article à suivre aussi par notre experte), des restos entre filles, papoter quand on récupère les enfants, etc. J'ai 2 sœurs et une mère qui adorent échanger, on n'arrête pas sur Whatsapp aussi, car elles ne sont pas juste à côté comme "les filles".

Au niveau pro, je fais des déplacements (hors temps de covid bien évidemment) une semaine par mois, et ça me suffit personnellement.


Le côté le plus sympa des déplacements (oui même si c'est Amiens et pas Hong Kong mes belles) est de sortir de la routine : Pas de lessive, pas de repas ou rangement à faire, juste travailler ! Le rêve de pause bien méritée des mamans !











27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ça y est , la fin de l’année scolaire arrive à grands pas (déjà ! Ou enfin ! ), et se pose THE question : quoi offrir comme cadeau de fin d’année à la maîtresse ? Certains , bien rodés, proposent aux

Aujourd'hui petit retour sur les drama Coréen, alors soyons réalistes Squid Game n'est qu'un genre de Drama parmi tant d'autres. On aime ou pas mais il y en a pour tous les styles. J'ai découvert par

Post: Blog2_Post
bottom of page